J’ai réappris à vivre

Sarah du Breuil - 20 septembre 2016

Le blues des célibataires

Sarah du Breuil - 20 septembre 2016

Plus jamais…

Sarah du Breuil - 20 septembre 2016
maman-femme-the-good-match-celibattante
celibattante-blues-de-celibataire-chagrin-d-amour-the-good-match
plusjamais-celibattante-the-good-match
[Marre du célibat ? Découvrez la 1ère communauté dédiée à trouver l'Amour, c'est national, sérieux et gratuit !

Depuis qu’il l’a quittée, elle n’arrive plus à aimer. « Mon cœur est congelé » me répète-t-elle.
Elle, si solaire, s’est éteinte. Elle ne pleure plus…mais ne vibre plus non plus. Ne rit plus.
En s’empêchant d’aimer, elle s’est arrêtée de vivre.

Quand je l’ai connue, elle avait cette folle envie de vivre,

de crier son bonheur, de hurler sa détresse,

de surmonter ses peurs,

de rêver son bonheur,

de soigner ses blessures,

de partir au combat,

de défier ses angoisses,

de fracasser ses peurs,

de croire aux contes de fée et d’embrasser la vie.

Aujourd’hui, elle vit dans l’ombre.

Dans son ombre à lui qui l’a abandonnée en laissant derrière lui un cœur brisé ? Ou dans l’ombre d’elle-même ? Un peu des deux.

Elle ne ressent plus rien.

Se protège de tout et de tout le monde. Surtout des hommes.
Pour être sûre de ne plus jamais souffrir, elle s’est forgée une carapace.
Ne plus jamais s’attacher. Ne plus jamais aimer. Ne plus jamais éprouver. La voici sa solution !

Elle n’est pas belle sa vie ?
Plus jamais une larme ne coulera sur son doux visage d’ange. C’est merveilleux! Fantastique! Elle en est persuadée.

Non elle n’est pas belle sa vie…
Car plus jamais son cœur ne battra la chamade ;
Plus jamais son corps ne sera impatient du contact de l’autre ;
Plus jamais elle ne sentira son désir s’enflammer ;
Plus jamais elle ne ressentira de papillons dans le ventre ;
Plus jamais elle ne vibrera en le voyant au loin ;
Plus jamais elle ne rêvera de ses bras ;
Plus jamais elle ne l’attendra avec angoisse ;
Plus jamais elle ne partagera ses fous rires;

Plus jamais elle ne consolera ses peines ;
Plus jamais ils ne diront le même mot en même temps;
Plus jamais ils ne riront aux larmes;

Plus jamais son regard se fondra dans le sien;

 

Plus jamais…Toi son amour, son amant, sa vie, son phare, son étoile,

Toi qui ne la connaît pas mais qui rêves à elle,

Plus jamais tu ne la protègeras.

Pars et ne pleure pas. Elle ne ressent plus rien.

Mais toi mon amie, ma soeur…je t’en conjure, réveille-toi.

35ans.fr