Il ne donne plus signe de vie…Au secouuurs  !

Célibattante Anonyme - 23 février 2017

L’Amour à distance #LoveStory

Célibattante Anonyme - 23 février 2017

#ParoleAuxCélibattantes : En quête de reconstruction

Célibattante Anonyme - 23 février 2017
celibattante-relation de couple-celibataire
couple amoureux the good match
femme seule dans la forêt
[Marre du célibat ? Découvrez la 1ère communauté dédiée à trouver l'Amour, c'est national, sérieux et gratuit !

Aujourd’hui, deux célibattantes courageuses nous livrent une partie de leur histoire. Elles ont souffert, mais combattent pour se reconstruire. Portées par leur courage et leur formidable envie de vivre.

TEMOIGNAGE D’AURÉLIE : « JE ME SUIS RETROUVÉE SEULE AVEC MON FILS, SANS TRAVAIL, SANS AMIS, SANS MAISON »

 

Je m’appelle Aurélie et j’ai un petit garçon de 5 ans que j’aime à la folie.

Il y a plus d’un an, nous étions une famille unie avec pleins de projets (10 ans de vie commune). Notamment l’un d’eux était de vouloir changer de région, de job et vivre une nouvelle expérience à 700 km.

Je suis donc partie en éclaireuse et puis 15 jours après ce voyage, mon ex mari m’a annoncé vouloir se séparer et ne pas vouloir nous rejoindre…m’abandonnant là…

Je me suis donc retrouvée seule avec mon fils en bas âge sans amis, sans famille…sans maison…bref avec uniquement mes yeux pour pleurer.

J’ai passé des nuits à pleurer, à ne pas dormir, à ne pas manger, à espérer qu’il change de décision, qu’il s’était trompé…bref, au bout de quelques mois le constat était toujours le même.

Le fait qu’il est retiré son alliance a été un véritable choc et prise de conscience.

J’ai donc décidé de partir au combat.

J’ai cherché une maison et me suis mise à fond dans mon nouveau travail.

J’ai réinscrit mon fils à l’école à côté de notre nouvelle maison.

J’ai petit à petit repris à aimer la vie.

Le bonheur de mon fils passait avant tout.

Puis j’ai vite compris qu’il fallait également que je sois heureuse pour que mon fils le soit aussi.

J’ai donc décidé de m’inscrire à des activités pour moi et passer petit à petit les étapes de cette séparation!

Malgré les petites galères du départ, nous avons eu beaucoup de chances et rencontré des personnes sur lesquelles nous pouvons encore compter.

Je suis fière du parcours réalisé. Très souvent, je me revois 1 an en arrière perdue, triste, exténuée…et me dis : « tu y es arrivée ! bravo !« .

Aujourd’hui, même si rien n’est encore totalement gagné, je suis heureuse de mon chemin de super maman !

Je gère le quotidien, mon bonheur, celui de mon fils, et le prochain long combat du divorce…avec aussi l’arrivée d’un nouvel homme !

L’idée de mon témoinagne était vraiment de montrer que même si nous avons des passages compliqués, la vie nous donne souvent des coups de pouce à des moments clés.

Il faut « juste » rester optimiste !

Aurélie.

Cela semble toujours impossible jusqu’à ce qu’on le fasse.

Nelson Mandela

TÉMOIGNAGE DE MÉLANIE : « MON CHER AMI, JE TE REMERCIE »

 

Aujourd’hui, nous divorçons.

Aujourd’hui, la plus grosse page du livre de ma vie se tourne.

Aujourd’hui, je ne suis plus ta femme.

Aujourd’hui, je reste la mère de tes enfants et je m’accroche à ce statut que l’État me laisse car c’est le seul lien qui nous laisse uni…

Je sais, c’est à ni rien comprendre… C’est pourtant moi qui ai demandé le divorce, c’est pourtant moi qui ai voulu une autre vie… En fait, c’est surtout une autre vie avec toi que je voulais. Je t’y ai poussé…

Mal, certainement !

Ou pas suffisamment convaincante ?

Ou peut-être était-ce, quoi qu’il en soit, la fin de notre Histoire et que personne ne pouvait rien y changer !

Mon cher « ami » (car j’espère bien que tu voudras prendre cette place que je t’offre), je te remercie !

Je te remercie pour ces bons moments qui resteront gravés dans ma mémoire tel le fer qui marque le cuir des animaux ;

Je te remercie de m’avoir poussée à certaines occasions ;

Je te remercie d’avoir fait de moi une maman ;

Je te remercie pour cet amour que je n’ai su recevoir ;

Je te remercie pour cette protection que je n’ai su accepter ;

Merci pour ses 15 années tout simplement…

Acceptes mes remerciements et sois heureux maintenant et moi, je le serai !

Mélanie.

Après une souffrance, laissons-nous la chance de renaître, de revivre et de croire à nouveau.

35ans.fr