Portrait de Daniel #PaixInterieure

Célibattante Anonyme - 29 mars 2016

A toi qui m’as brisée…

Célibattante Anonyme - 29 mars 2016

Mais qui es-tu?

Célibattante Anonyme - 29 mars 2016
celibattant-amour-rencontre
shutterstock_290399939
pervers-celibattante-rencontre
[Marre du célibat ? Découvrez la 1ère communauté dédiée à trouver l'Amour, c'est national, sérieux et gratuit !

Comme beaucoup, j’ai succombé aux sites de rencontres. Mais on ne sait jamais ce qu’on déniche…Et là croyez-moi y’a du lourd.
Tout commence par un charme reçu.

Je file sur sa fiche, a priori tout à l’air normal. J’accepte le charme et attends qu’il vienne m’écrire. Nous finissons par discuter, faire connaissance et même s’appeler au téléphone. Le courant passe bien et nous papotons un moment! bla-bla-bla…

Habitant loin l’un de l’autre, pas évident de se voir.

Nous gardons contact.
Voice un an et demi que nous nous écrivons régulièrement, jusqu’à ce qu’il découvre que je suis à Paris pour le week-end. Ni une ni deux, nous décidons de nous retrouver chez lui.

J’arrive donc chez lui, il me met à l’aise.

Le réel me semble a cet instant bien cool. Nous rigolons. Le feeling est là. Il est prévu que j’aille en soirée et qu’il m’y dépose pour me récupérer à 22h30.
Nous nous préparons dans une bonne ambiance. Tout est fluide. Je ne ressens aucun malaise! Chouette, enfin j’ai peut-être trouvé le bon!
Un moment, nous nous figeons et nous regardons dans les yeux plusieurs longues secondes, mais rien… nous restons “sages”.
Il me dépose comme prévu.
22H30. Personne. Je stress et me met à le harceler de sms et d’appels.
23h. Alléluia! il est là! Ben oui, je crois que je suis amoureuse…ou presque!

Nous rentrons chez lui. Il déplie le clic-clac, apporte plaids et oreillers.

Il s’allonge et reste distant. On s’amuse sagement (toujours et encore). On discute. On se chamaille. On se cherche. Mais rien. NADA.
Il s’endort. Au cours de la nuit, je l’entends partir dans sa chambre sans me réveiller.
Le lendemain matin, j’ai la sensation étrange qu’il y’a un truc bizarre.
Je le rejoins dans sa chambre. J’ai envie de lui mais je suis bloquée. Timide. Je pars.

Une fois rentrée chez moi, nous nous écrivons.

Il m’explique que si nous n’avons rien fait c’est que je n’en avais pas envie. Ben oui…ça va être de ma faute!! Eh mec, c’est un peu à toi de prendre les choses en main!
Chacun retourne à ses occupations. J’essaie de le joindre à maintes reprises mais no news.
Quelques jours plus tard, je décide de l’appeler, de lui demander pourquoi j’ai le sentiment de ne pas lui plaire.
Réponses éloquentes :
_ Je suis compliqué
_ J’ai tjrs mon ex dans la tête
_ Tu n’es pas dégueu mais t’es pas top (prends-toi ça dans les dents au passage!)
Il fini par avouer qu’il n’a pas couché avec une femme depuis l’année dernière (WTF??!!). _ Tu as pas couché avec une femme depuis tout ce temps et tu dors à côté de moi sans rien tenter??? Are u gay ?!

Et là…les réponses qui suivent annoncent le début d’une longue remise en question sur la nature humaine MAIS SURTOUT un état de choc qui a duré toute la journée!

_ Lui : Y’a un truc, j’ai fait une connerie et c’est aussi ça qui me bloque niveau Q
_ Moi : Du genre ? (dans ma tête le gars a une MST)
_ Lui : Une connerie honteuse
_ Moi : Je ne suis pas là pour te juger. Si tu me fais confiance, je ne dirais rien
_ Lui : Tu voudras plus me parler si je te le dis
_ Moi : Je pense pas non, j’ai vu et entendu énormément de choses…
_ Lui : Ouai mais là c’est chaud
_ Moi : Je suis une grande fille tu sais…
_ Lui : J’ai fait une connerie avec ma soeur
Euh…que veut-il dire là exactement? Garde ton calme, fais genre tout est normal, rien ne te choque.
_ Moi : Tu as couché avec elle?
Je la joue sereine mais je suis intérieurement en décomposition.
_ Lui : C’est chaud
Tu m’étonnes que c’est chaud! c’est un euphémisme mon gars là! T’es juste un pervers.
_ Moi : Ca s’est passé combien de fois ?
_ Lui : Quelques fois… à la base on voulait juste se donner du plaisir
Et tu crois que ça me paraît plus normal d’un coup???
_ Moi : Elle a quel âge ?
Mais pourquoi je demande ça moi? Comme si c’était l’important!
_ Lui : 19 ans
_ Moi : C’est ta vraie vraie soeur ?
_ Lui : Oui
_ Moi : Et tu en as parlé avec elle?
_ Lui : Oui, elle kiffe et elle veut recommencer. C’est vrai que c’est bon quand même, j’avoue. Je sens que tu vas me bloquer là…
Ah oui tu crois? Perspicace le monsieur! Pervers mais perspicace.
_ Lui : T’es plus là?
PAUSE
Faut que je respire.
Je suffoque. Je suis en apnée.
Je suis dans une autre dimension.
SORTEZ MOI ÇA DE LA TÊTE!!!
Je suis hyper ouverte d’esprit VRAIMENT mais là …. Heureusement que j’étais assise !
Faut quand même que je vous dise que la veille j’avouais qu’il me plaisait, et le lendemain, je me prends ce secret dans la face.
Parfois la curiosité nous mène là où nous ne serions jamais allés… Après cette histoire, l’expression “ne pas coucher le premier soir” a pris une toute autre ampleur.
Mais BORDEL, il y a des millions d’êtres humains sur terre et je tombe sur un malade mental.
  • Dada

    J’avoue bizarre…. Il t’invite chez lui ne tente rien, meme pas un bisous et apres te sort une histoire bizarre qui sent le mytho et qui peut etre etait un moyen pour que tu sois degouté de lui.

  • Nat

    Hard!! Y’a du level!! Moi qui pensait tomber sur des tarés… ya bien pire au final ..

35ans.fr