Des Célibattantes à Ibiza

Pia S' - 16 juin 2016

Comment garder son homme en 20 leçons

Pia S' - 16 juin 2016

Ma semaine de Célibattante

Pia S' - 16 juin 2016
celibattante-ibiza-seduction
celibattante-garder son homme-couple
celibattante-vie de mere-vie de femme
[Marre du célibat ? Découvrez la 1ère communauté dédiée à trouver l'Amour, c'est national, sérieux et gratuit !

Le lendemain, J’ai toujours l’air de rien…

Echevelée, l’œil noirci, le regard hagard et le teint blafard.

Devant la glace, je regrette de ne pas m’être abstenue de faire deux trois choses, du style :

  • M’enquiller 1 bouteille de rosé à jeun avec les copines;
  • Fumer un paquet de clopes en refaisant le monde;
  • Pris ma voiture bourrée et niqué au passage deux pneus et une jante;
  • Fumer un joint pour me détendre avant de me coucher;
  • Bouffer des champi juste pour rire;

Bref que des trucs débiles mais tellement drôles !

La fameuse phase post traumatique d’après divorce.

 

Elle a bon dos celle-là… :-)

En attendant, samedi avec les kids et en mode marathon.

A 19H00, je suis sur les rotules.

Pour la soirée Glam, je repasserai !

Cosy Sunday entrecoupé de programmes Gulli en replay. FORMIDABLE.

Doux ronron des machines de la semaine. TOP GENIAL.

Lundi, trop contente de pouvoir me reposer au bureau.

 

Aïe ! La semaine commence mal : énième dégât des eaux.

Double loose ! Trouver plombier et assureur. Le mien vient de résilier mon contrat à la hussarde.

Je prends les choses en main en Célibattante avertie !

Je check mon carnet d’adresse. Ah, un ex rencard rénovateur d’appart !

Qu’à cela ne tienne, cela devrait faire l’affaire.

Je fais un texto au beau gosse.

Autant lier l’utile à l’agréable.

 

Constat d’humidité.

Oui, c’est clair…

J’avais oublié qu’il était vraiment bien gaulé.

Etat des lieux général !

La réparation de la fuite est entre de bonnes mains.

Mardi : rdv avec l’assureur. Là, je la joue plus fin.

Pas question de rire. Ma petite entreprise a vraiment besoin de lui.

En plus, honnêtement, il ne fait pas rêver.

Mercredi : journée BA du bureau.

 

Je me suis inscrite pour bricoler sur une péniche pour une association caritative.

C’est sans compter sur les 45 minutes de trajet pour découvrir la péniche en mode Titanic !!!

Double punition.

Retour à la case bureau et vivement demain.

Le lendemain : journée team building !

Sortie au grand air sur la base nautique de Cergy.

C’est bien, on est déjà mouillé avant de se foutre à la flotte.

Pour l’incentive, on repassera !

Heureusement, demain c’est vendredi.

 

Les enfants partent chez leur père.

J’aspire une grande bouffée d’oxygène

Le WE va être en mode free style !

Etre mère célibataire, c’est assumer trois vies : sa vie de mère, sa vie de femme et sa vie professionnelle. Selon les périodes, on privilégie l’une d’entres elles. Il ne faut pas culpabiliser. Mais que c’est fatigant!

Souvenez-vous : être Célibattante,

c’est gérer sa vie de femme, de mère et de working girl :

être une SuperWoman.

Et oui…divorcée, vous travaillez (le plus souvent).

 

Vous avez dû vous reloger dans plus petit (je précise qu’à Paris pour avoir 70 m2 il faut débourser 2 000 euros minimum! Madame Hidalgo, je vous appelle à l’aide! Une aide pour les parents solo serait la bienvenue….même pour les soit-disant CSP+!) ou vous éloigner de l’école ou de votre bureau. Vous avez vos enfants, quasi-exclusivement ou une semaine sur deux. Et vous avez réduit les heures de ménage ou de nounou.

La course commence le matin pour habiller les enfants, être à l’heure à l’école, puis au bureau (après 45 minutes d’embouteillages rien que pour traverser 500m…merci Paris! et surtout merci Delanoé de nous avoir fermé les quais!), vous sautez le déjeuner pour aller à la gym (et oui, les enfants, les apéros + l’âge vous font souvenir qu’il faut quand même vous maintenir en forme), répondez par texto à vos enfants qui vous demandent de l’aide pour leurs devoirs (merci google qui vous aide à vous remémorer vos théorèmes de maths et votre grammaire anglaise!), courrez au supermarché et rentrez vous écrouler et regarder des comédies romantiques en rêvant au prince presque charmant qui pourrait juste vous prendre dans ses bras le temps d’une sieste (je recommande vivement « Orgueil et Préjugés » qui fait toujours le job!).

Et pourtant il faut également trouver le temps de gérer sa vie perso (sa vie de Femme).

 

Oui nous sommes Célibattantes, ce qui ne veut pas dire que nous sommes nonnes. Donc pour chopper, il faut se prendre en main (ok, vous avez un peu perdu l’habitude, car avec votre ex vous vous laissiez un peu aller sur la fin. Et même pour celles qui faisaient attention, lorsqu’elles lui prenaient l’envie d’enfiler un jogging, de ne pas se coiffer et de rester avec le teint vert…. leurs mecs acceptaient).

Oui mais non, ce n’est plus possible ! Car l’homme de votre vie, ou juste celui de votre nuit, Dieu seul sait quand vous aller le croiser. Dans la rue, en sortant de la gym, au supermarché, au boulot…. les possibilités sont nombreuses et il faut se tenir prête! Se tenir prête, çà suppose quoi? Cà suppose ETRE TOUJOURS AU TOP DE SON POTENTIEL quelle que soit la situation.

Donc, toujours sortir brushée, manucurée, épilée (ben oui on ne sait pas où va nous mener la rencontre au Carrefour Market! Cà peut aller vite), bien habillée et……le SMILE !!!! Le sourire est largement le plus important donc même si vous vous êtes pris la tête avec votre boss avant car vous avez « pris votre après-midi » en sortant à 18H30, que votre ex vous a fait une énième remarque sur la façon dont vous éduquez SES enfants (alors que monsieur ne les a qu’un WE sur 2), que vos chérubins vous ont rendus fous toute la journée….gardez ce large sourire!

Résultat des courses : VOUS ETES SUPERWOMAN !

35ans.fr