Horoscope du jour 🌙🌟 6 mai 🌟🌙

MarieR - 2 mai 2017

Laisse-moi partir…

MarieR - 2 mai 2017

L’intuition : notre arme magique

MarieR - 2 mai 2017
femme heureuse dans la nature
femme seule a la fenetre pluie
femme dans la nature
[Marre du célibat ? Découvrez la 1ère communauté dédiée à trouver l'Amour, c'est national, sérieux et gratuit !

Qui n’a pas souvenir d’une petite voix provenant du plus profond de soi, nous indiquant – parfois à l’encontre de toute logique pragmatique – le chemin à suivre. Cette petite voix Mesdames, c’est notre intuition ! Et si on accordait de nouveau notre confiance à ce petit outil magique ?

Il était une fois une époque lointaine où les peuples regardaient le ciel et ses astres avec crainte. On croyait alors au destin, à la colère des éléments et aux forces magiques de la nature. En ces temps là, les hommes étaient considérés comme les fils du soleil et les femmes les filles de la lune. Comme elle, on les disaient muent par des cycles, habitées d’une force tranquille et silencieuse mais capable d’agiter les mers.

Dans ces sociétés matriarcales, on croyait en la sagesse des femmes, des mères et des grands-mères.

Elle se réunissaient alors des jours entiers à huis clos, pour prendre ensembles les décisions du village. On les disaient même parfois douées de visions.

Alors, nos ancêtres, des sorcières? Absolument pas ! Elles faisaient simplement travailler … leur intuition !

Et oui, parce que l’intuition, c’est comme le cerveau ou les abdos : ça se travaille !

Mais d’abord, c’est quoi l’intuition ?

 

D’après le dico, c’est « la connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement, à l’expérience » mais aussi le « sentiment irraisonné, non vérifiable qu’un évènement va se produire, que quelque chose existe » . Pas mal non ? Autrement dit, l’intuition, c’est une forme d’intelligence, liée aux sens et aux émotions.

Et ce muscle là, on le travaille comment ?

Tout d’abord, on apprend à se détendre et à faire un peu de vide dans ses pensées pour laisser un petite place à l’intuition qui veut germer.

 

Pour cela, on commence, chaque soir, par prendre de grandes inspirations.

Accompagnée d’une musique douce si ça nous aide, on se relaxe profondément pour parvenir à un état proche du sommeil. Vous savez, ce moment où on est toutes engourdies, juste avant de plonger dans nos rêves ?

Une fois qu’on est là, bien au calme, on pose une question.

 

Pas une question issue de l’entremêlât de neurones qui nous sert de cerveau, sur le sens de la vie ou la rotation de la terre. Non, une question venant du cœur, sur une direction à prendre ou une aspiration oubliée.

Et surtout, surtout … on se met à l’écoute !

On adopte ça comme un petit rituel vers le sommeil pendant plusieurs jours.

Au saut du lit, même topo, on tends l’oreille, on ouvre l’œil…On note dans un petit carnet les signes.

 

Et là, c’est comme notre portable: ça ne sonne pas à tous les coups. Parfois ça prend des heures, des jours.

Et surtout ça sonne quand on ne s’y attend pas : sous la douche, au coin de la rue, en faisant la vaisselle.
Il y a aussi les faux numéros : on croit qu’il s’agit d’un signe amical, pourtant ce n’est que du démarchage. C’est notre cerveau qui veut reprendre le contrôle, notre angoisse enfouie qui se réveille, bref, il faut apprendre à faire le tri !

On ne se décourage pas, on se laisse le temps.

Et puis on se met au défi !

 

Prendre à gauche ou à droite ?

Aller parler à cet homme ?

Se mettre à la salsa ?

Défendre ce dossier devant Big Boss ?

On fait confiance à notre intuition, même si ce n’est pas logique, même si notre entourage ne comprends pas, même si ça parait un peu fou.

La vie n’est-elle pas soudainement plus légère ?

Retrouvez toutes mes chroniques sur les copines d’abord!

💕 Si vous voulez testé votre intuition,

inscrivez-vous sur The Good Match 💕

35ans.fr